Les 8 étapes pour réussir votre événement bio

Les 8 étapes pour réussir votre événement bio

Quand l’été débute, la saison des événements est officiellement arrivée. Que vous organisiez une foire de rue, un festival de musique, une bar-mitsva ou même un mariage, il existe des mesures simples que vous pouvez prendre pour réduire de manière drastique l’impact négatif de votre fête sur l’environnement. Le développement durable et la responsabilité sociale étant aujourd’hui au cœur des préoccupations, il existe une formidable opportunité de faire de tout événement de grande envergure une plate-forme de sensibilisation du public aux alternatives écologiques disponibles et à l’importance du recyclage.

1. Faire de la durabilité une priorité dans les phases de planification

Si vous êtes responsable de l’accueil d’un événement ou le coordinateur évènementiel, vous êtes le mieux placé pour faire de la durabilité une priorité dans les phases de préplanification. En essayant de vous attaquer à vos idées écologiques à la dernière minute, vous risquez de manquer de nombreuses occasions qui pourraient entraîner de mauvaises relations publiques ou des problèmes inutiles. Si vous êtes proactif dès les premières étapes de la planification, vous avez plus de chances d’obtenir l’adhésion de partenaires potentiels à vos objectifs de durabilité. Du choix d’un lieu plus écologique et plus accessible à la vérification des mandats de votre région en matière de déchets et de recyclage, la prise en compte des effets sur l’environnement à chaque étape du processus de planification permettra en fin de compte de réduire l’empreinte de votre parti.

2. Travaillez avec les partenaires de l’événement pour les impliquer dans vos efforts en faveur de l’environnement

Quelle que soit la taille ou le type d’événement, assurez-vous de travailler avec les vendeurs, les traiteurs et les concessionnaires pour les faire participer à vos efforts en faveur de l’environnement.Ils peuvent adopter des pratiques proactives et réduire ou éviter les déchets avant qu’ils ne soient produits ou même apportés dans votre espace d’événement.

Si vous organisez un événement communautaire ou public, il est également judicieux de former des partenariats avec des transporteurs de déchets, des autorités locales et des organisations à but non lucratif.

3. Collecte de plusieurs flux dans une même station

Même si vous ne faites que collecter des déchets et les mettre en décharge, il est important que ces flux soient connectés EN TOUT TEMPS ! Des études ont montré que la contamination des cours d’eau est réduite lorsqu’une station est utilisée pour collecter plusieurs cours d’eau plutôt que d’avoir des bacs individuels. Les bacs individuels peuvent être séparés ou déplacés en raison de la pression des grandes foules ou lors du nettoyage de l’installation. Lorsque les flux sont séparés, les clients utiliseront le bac le plus pratique plutôt que le bon pour y jeter leurs déchets. Ainsi, jusqu’à ce que la mort nous sépare, et que ces flux restent mariés, parce que les mauvais déchets dans le mauvais bac auront un impact significatif sur la contamination des flux et sur vos objectifs globaux de détournement des déchets.

4. Inclure les déchets organiques

Tout bon événement a intérêt à être accompagné d’une bonne nourriture, ce qui signifie aussi qu’il y aura du gaspillage de nourriture. Intégrer la collecte des déchets organiques dans la planification de votre événement est une bonne idée si vous cherchez à minimiser la quantité de déchets de votre fête qui sont envoyés à la décharge. Les déchets organiques sont une ressource précieuse qui peut être compostée pour produire des engrais pour améliorer la qualité du sol et réduire l’érosion des sols. En choisissant de séparer les déchets organiques pour le compostage, vous pouvez réduire les frais de transport de vos déchets et avoir un impact positif sur l’environnement.

5. Pensez à l’endroit où vous placerez vos bacs de recyclage

Oubliez le plan de table ! Lorsqu’il s’agit de planifier des événements écologiques, tout est question de placement des poubelles.  Un placement optimal des bacs tout au long de votre événement aura une incidence significative sur l’utilisation efficace des bacs par les invités et le personnel. Déterminez le flux de circulation de votre espace de manifestation et la façon dont les personnes se déplaceront dans les différentes zones. Différents types d’événements nécessiteront différents bacs.

Un festival de musique ou de nourriture en plein air nécessitera des bacs pouvant être placés en plein air et accessibles des deux côtés. Un centre d’événements, quant à lui, aura besoin de bacs placés près des entrées, dans les couloirs et contre les murs.  Différentes zones peuvent également nécessiter des poubelles de conception différente. Par exemple, vos besoins en matière de poubelles dans les toilettes seront différents de ceux dont vous avez besoin à l’arrière de la maison ou dans une cuisine ou un bar. Il est important de noter que les deux zones doivent se soutenir mutuellement en collectant les mêmes déchets.

6. Assurez-vous d’avoir des graphiques clairs sur vos bacs de recyclage

Les gens ont 2 à 3 secondes pour faire le bon choix lorsqu’ils s’approchent d’une poubelle de recyclage. Des graphiques qui se démarquent et qui communiquent clairement ce qui doit aller dans ce bac sont essentiels pour réussir. Mais moins, c’est certainement plus quand il s’agit du nombre d’images. Trop d’images peuvent prêter à confusion et les gens abandonnent et jettent leurs déchets dans la poubelle la plus proche.

La meilleure pratique consiste à utiliser des images des produits du vendeur pendant votre événement, cela aide les invités à faire le bon choix. L’utilisation de graphiques au lieu de texte ne fait que surmonter les barrières linguistiques et aide les gens à prendre rapidement une décision lorsque leur attention est attirée par l’excitation de la fête, par une discussion avec leurs amis ou par l’alcool.

7. Obtenir l’adhésion des bénévoles

Lorsqu’il s’agit d’événements publics et à but non lucratif, il est essentiel d’obtenir l’adhésion du bénévole pour soutenir et réaliser votre plan de recyclage. Lors d’un événement annuel, des bénévoles sont postés à côté des stations de recyclage et de traitement des déchets, prêts à indiquer aux invités comment et où trier correctement leurs déchets.  Ils aident également à collecter et à trier les déchets mis au rebut dans tout l’espace et se sont chargés du nettoyage après l’événement. Grâce à l’engagement de leurs volontaires, ce type d’organisation a augmenté de manière significative le réacheminement des déchets.

8. Faites connaître vos objectifs de durabilité à tous

Au cours de la planification et avant le grand jour, parlez à tout le monde de vos objectifs de durabilité, de l’emplacement des poubelles et des articles qui sont recyclables et compostables. Vous pouvez inclure ces informations en ligne, dans les programmes d’événements, les invitations, les affiches promotionnelles, sur les médias sociaux, etc. sont quelques-unes des nombreuses façons de générer un buzz sur vos initiatives écologiques et d’encourager les gens à participer à la journée.